Evangile du dimanche

 Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 6,51-58.

En ce temps-là, Jésus disait à la foule : « Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour la vie du monde. »
Les Juifs se querellaient entre eux : « Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger ? »
Jésus leur dit alors : « Amen, amen, je vous le dis : si vous ne mangez pas la chair du Fils de l’homme, et si vous ne buvez pas son sang, vous n’avez pas la vie en vous.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour.
En effet, ma chair est la vraie nourriture, et mon sang est la vraie boisson.
Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui.
De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que moi je vis par le Père, de même celui qui me mange, lui aussi vivra par moi.
Tel est le pain qui est descendu du ciel : il n’est pas comme celui que les pères ont mangé. Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement. »

                                   

Retour page bas Vallespir

8 réflexions au sujet de « Evangile du dimanche »

  1. H. : « Elle est dure cette parole ! » et les Juifs ont du mal à accepter ce que dit Jésus.
    Sans la foi on a du mal à comprendre que Jésus se donne dans l’eucharistie, c’est difficile de croire à la présence réelle du Christ et pourtant je sais que je vis de la vie de Jésus, ma véritable vie c’est Lui en moi.

  2. C. : Je suis dans l’action de grâce car je vis dans l’éternité, Jésus le dit et je le crois de tout mon être, je suis déjà dans cette vie éternelle !

  3. M.T. : « Ceci est mon corps », « Ceci est mon sang » c’était difficile de le comprendre avant la mort de Jésus car c’est par sa résurrection qu’il nous porte à la vie éternelle.
    Seigneur, tu l’as dit et tu es Vérité, je te suis, ta lumière est toujours là, tu me donnes la grâce de continuer à marcher dans le désert, merci pour tout l’amour que tu nous donnes !

  4. Joël : Dans cet évangile nous sommes éprouvés dans la foi comme l’or dans le creuset.
    Jésus enseigne dans la synagogue de Capharnaüm avec beaucoup de pédagogie « vous me chercher parce que vous avez mangé du pain et avez été rassasiés » « je suis le pain descendu du ciel » « qui mange ce pain vivra à jamais » Dieu est éternel et donne la vie à celui qui le mange, tout est dans la manière dont on le reçoit, la foi dans la parole qui est esprit et vie.
    Souvenons-nous que l’incrédulité fait souffrir Jésus, prions pour ceux qui ne croient pas.

  5. B. : « De même que le Père, qui est vivant, m’a envoyé et que je vis par le Père, de même celui qui me mange, lui aussi vivra par moi. » C’est une histoire de Vie !
    « C’est l’esprit qui vivifie, la chair ne sert de rien. »

  6. M.J. : Le corps du Christ c’est l’Église et aussi tous les êtres humains, le monde entier, et communier au corps du Christ, communier aux souffrances de tous les autres donne la vie éternelle !

  7. A. : Je préfère le verbe communier plutôt que manger et boire, il exprime bien notre relation avec le Seigneur « Lui en nous et nous en Lui ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *