Evangile du dimanche

                                                                        Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 10,35-45.

Alors, Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s’approchent de Jésus et lui disent : « Maître, ce que nous allons te demander, nous voudrions que tu le fasses pour nous. » Il leur dit : « Que voulez-vous que je fasse pour vous ? »
Ils lui répondirent : « Donne-nous de siéger, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche, dans ta gloire. » Jésus leur dit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, être baptisé du baptême dans lequel je vais être plongé ? »
Ils lui dirent : « Nous le pouvons. » Jésus leur dit : « La coupe que je vais boire, vous la boirez ; et vous serez baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé. Quant à siéger à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder ; il y a ceux pour qui cela est préparé. »
Les dix autres, qui avaient entendu, se mirent à s’indigner contre Jacques et Jean.
Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez : ceux que l’on regarde comme chefs des nations les commandent en maîtres ; les grands leur font sentir leur pouvoir.
Parmi vous, il ne doit pas en être ainsi. Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur. Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous :
car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »
Retour page bas Vallespir

9 réflexions au sujet de « Evangile du dimanche »

  1. H. : Patience et bienveillance de Jésus envers ses apôtres, il les « appelle près de lui » pour leur expliquer qu’il faut être humble. Jésus ne vient pas pour nous juger mais pour nous donner la vie, c’est rassurant. Merci Seigneur !

  2. M.J. : « Nous voulons » disent Jacques et Jean, ( aujourd’hui dans notre prière nous disons « que Ta volonté soit faite »), notre égoïsme, notre volonté propre, l’attente d’une rétribution s’opposent à l’amour gratuit qui est la logique de Dieu. Il est difficile de renoncer à notre volonté propre. Seigneur, fais-nous toujours vouloir ce que tu veux, fais de nous des instruments de Ton amour !

  3. N. : « Celui qui voudra devenir grand parmi vous, sera votre serviteur », comme pour Jacques et Jean, les ambitions s’expriment par des demandes démesurées, on ne réalise pas la portée de ce que l’on demande et cela peut déclencher des rivalités. Notre seule ambition à avoir aujourd’hui c’est servir notre prochain, et c’est un chemin d’humilité. « Mon Père, je m’abandonne à Toi… ».

  4. P. : Jacques et Jean répondent « nous le pouvons »…Le Serviteur est« broyé par la souffrance », s’abandonner à Dieu dans la souffrance, la désintégration, fait ressortir l’immense douceur de Jésus. Pour Sainte Thérèse : « souffrir en aimant , c’est le plus pur bonheur. »

  5. L. : « Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? », Jacques et Jean la boiront parce que Jésus l’a bue avant eux et pour eux.
    Servir c’est s’oublier soi-même pour l’autre, qui ainsi se sentira aimé, valorisé.

  6. J. : S’il faut se détacher pour suivre Jésus, Jacques et Jean semblent envieux de gloire, nous devons faire ce que nous avons à faire sans attendre rien en retour, être au service comme un esclave. Ne pas recevoir de « merci » peut être une souffrance.
    « Le fruit du silence est la prière,
    le fruit de la prière est la foi,
    le fruit de la foi est l’amour,
    le fruit de l’amour est le service,
    le fruit du service est la paix. » Mère Thérésa

  7. Joël : Quel est donc ce groupe, cette famille que Jésus instaure ? “Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur. Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous” Voila qui bouleverse toute la construction de l’humanité ; et pourtant le fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir…
    Et tant d’hommes l’on suivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *