Evangile du dimanche

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13,33-37.


Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment.
C’est comme un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et demandé au portier de veiller.
Veillez donc, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin ;
s’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis.
Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »

Retour page bas Vallespir

6 réflexions au sujet de « Evangile du dimanche »

  1. C. : Quand Jésus « part » on traverse des moments de sécheresse spirituelle, veillons car jamais Il ne nous abandonne, accrochons-nous à sa présence ! « Soyons toujours joyeux et prions sans cesse ! »

  2. M.J. : Jésus n’est pas vraiment parti, Il nous est moins sensible. Il a demandé au portier de veiller, nous sommes tous des portiers qui ouvrent la porte pour faire entrer…
    Veiller c’est aimer Dieu et son prochain, c’est vivre des 5 essentiels : la prière, le service, la communion fraternelle, la formation et l’évangélisation.

  3. Joël : Cet évangile invite à l’espérance,.
    Les expressions « chant du coq » et « à l’improviste » m’ont fait penser au moment ou St Pierre est surprit l’improviste avant le chant du coq, mais la grâce était là. Nous pouvons être pris en défaut à l’improviste, mais Il revient nous chercher. C’est nous qui mettons de la distance entre Lui et nous.
    Seigneur, garde moi de me faire attraper à ce moment-là ! Parfois pour que nous soyons tendus vers Lui, Il semble s’éloigner.

  4. H. : Veiller c’est aimer, prier, recevoir les sacrements pour rester proche de Dieu, accrochons-nous dans l’espérance, Jésus ne vient pas à nous rien qu’à notre mort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *